Petites recettes deviendront indispensables

Quelle alternative? LA question à se poser quand on bascule vers un mode de vie plus durable. Quelle alternative aux emballages, aux plats préparés, à la voiture, aux vêtements neufs, mais aussi aux produits chimiques !
Depuis un an je me suis découvert une nouvelle passion: la préparation de mes produits d’entretien. Petit à petit la chimie a été remplacée par le naturel, le simple (très simple même), l’efficace et le beaucoup moins cher.

Et vous savez quoi?

  • Avec quelques ingrédients naturels on peut faire beaucoup et ça marche tout aussi bien, voire mieux que ce qu’on nous vend cher et vilain.
  • L’autre bonne nouvelle? On réduit le nombre de produits et on gagne plein de place dans les armoires !

Voici donc quelques petites recettes qui me sont devenues indispensables. Elles sont faciles à faire, ne nécessitent pas des tonnes de produits différents et fonctionnent à merveille.

Mon conseil : testez-les, comparez avec d’autres et trouvez celle qui vous conviendra le mieux.

Attention l’utilisation d’huiles essentielles est à faire avec la plus grande précaution et comme le dirait ma prof d’aromathérapie « les huiles essentielles sont trop bien pour finir dans un produit d’entretien ». Ce n’est pas faux ! Utilisez-les donc pour leurs propriétés et non uniquement pour leur odeur, ce ne sont pas des parfums!

Liquide vaisselle. Après de multiples essais-erreurs et contrôles qualité, voici ma recette maison :

  • 2 cc de bicarbonate de soude
  • 2 cc de savon noir en pâte
  • 2 cc de cristaux de soude
  • mélanger le tout et ajouter un litre d’eau chaude.
  • Mélanger et ajouter 1 cc de gomme de guar pour lier le tout.

Et le tour est joué !

Nettoyant multi-usage : 

Il vous faudra du vinaigre blanc, des zestes d’agrumes (après avoir fait un jus ou autre) ou des huiles essentielles (citron par exemple) et de l’eau.

lemon-squeezer-609273_1920

Faites macérer les zestes de citron, orange, pamplemousse dans un bocal de vinaigre pendant 2-3 semaines. Assurez vous que les agrumes sont bien recouverts de vinaigre.

Dans un contenant avec spray, versez la partie liquide de ce macérât (environ 1/3 du récipient) et diluez avec de l’eau. Vous avez votre multi-usage prêt à faire briller taques en inox, éviers, parois de douche. Attention comme il contient du vinaigre il ne faut pas appliquer de ce produit sur des pierres naturelles style marbre au risque de les abîmer.

Pas de macérât sous la main ? Diluez cette même quantité de vinaigre (1/3 vinaigre pour 2/3 d’eau) et ajoutez 15-20 gouttes d’huile essentielle de citron.

Que faire des zestes d’agrumes imprégnés de vinaigre après me direz-vous ? Un excellent  détartrant pour cuvette de WC, robinets recouverts de calcaire… Vous mixer les agrumes afin d’obtenir une pâte à l’allure douteuse (oui oui on dirait du vomis…) et vous appliquez le résultat dans la cuvette des WC le soir avant d’aller vous coucher par exemple. Le lendemain matin on tire la chasse et on admire la toute belle cuvette ! Pour le faire à fond, les plus motivés appliqueront le mélange sur les parois de la cuvette… Pas besoin de le faire toutes les semaines rassurez-vous mais une fois de temps en temps et oublié le produit du canard bleu ou vert et qui tue tout !

Lessive : la recette top de chez top de ma voisine :

  • 2 poignées de copeaux de savon de Marseille
  • 2 poignées de bicarbonate de soude
  • Faire bouillir 2 litres d’eau, ajouter les 2 poignées de copeaux de savon de Marseille et les 2 poignées de cristaux ou bicarbonate de soude, mixer (c’est le plus efficace) ou tout simplement mélanger.

Petit truc pour éviter que le mélange se solidifie : secouez la bouteille régulièrement, le temps que le produit refroidisse.

  • Mettre le mélange dans un bidon de 5 litres car il faut garder de l’espace vide pour mélanger avant de s’en servir pour la lessive.
  • Lors de l’utilisation, mettre le produit dans le tambour.

Et pour le blanc ? Le percarbonate de soude ou rien! Pour les lessives de linge blanc ou clair, ajoutez une cuillère a café de percarbonate et vous linge restera éclatant. Un pull ou a vieux t-shirt un peu terne ? Laissez le tremper dans de l’eau chaude avec du percarbonate pendant une nuit et passez le en machine après. Pas tout seul hein 😉 Psss ça marche aussi avec les cotons démaquillants !

white-3395699_1920

Pour le four (bon plan pour l’après-dinde-qui-a-bien-ruiné-ton-four par exemple): faire une pâte avec du bicarbonate de soude et un peu d’eau. Appliquer sur les parois du four, refermer et laisser poser une nuit. Nettoyer le lendemain, rincer et sécher.
Pour la vitre du four: du bicarbonate, du vinaigre et de l’eau et le tour est joué !

Les quantités se trouvent ici.

Les meubles en bois: chez nous on a deux styles de meubles, en bois massif ou en plaqué. Avant j’utilisais ce célèbre produit blanc qui nettoie et empêche soit-disant la poussière de revenir. C’est marrant elle revient quand même toujours.. Du coup en terminant la dernière bouteille, j’ai cherché des alternatives plus écologiques, moins coûteuses et plus simples pour l’entretien de mes jolis meubles. Au final je n’utilise plus de produit, une lingette en micro-fibre humidifiée ou non enlève la poussière, les petites tâches quand il y en a sans agresser les meubles. Et pour traiter de temps en temps les tables ou autres objets en bois massif, j’ai dégotté une petite potion magique facile à réaliser et qui ne sent pas la fausse cire d’abeille ! Un mélange d’huile d’olive et de vinaigre blanc ou de jus de citron frais et l’affaire est dans le sac ! Plus d’infos ici.

Pour les vitres et miroirs je mélange un peu de vinaigre blanc avec de l’eau, quelques gouttes d’essence de citron et le tour est joué ! Enfin ça c’était jusqu’à ce que Sofi partage sa recette miracle au Blanc de Meudon pour les vitres. Un miracle en effet et qui permet d’utiliser beaucoup moins d’eau, à tester!

Et au sol ? Plus besoin d’avoir un produit pour le carrelage différent du nettoyant pour parquet (tout type de bois), le savon noir fait très bien l’affaire. A ce jour, je dilue une petite cuillère à café de savon noir en pâte dans de l’eau et je nettoie tous les sols de la maison avec ça!

cleaning-268107_1920

Désodorisant: saviez-vous que le bicarbonate de soude attrape très bien les odeurs? Je l’ai testé dans une voiture après le passage de deux grands chiens… Approuvé ! Et pour remplacer une odeur désagréable par une plus douce, quelques gouttes d’huile essentielle de lavandin bio feront très bien l’affaire. Voici une recette pour commencer. Bon ok là j’utilise quelques gouttes d’huile essentielle pour l’odeur… Personne n’est parfait !

Une autre astuce pour neutraliser les mauvaises odeurs : enfoncer des clous de girofle dans une orange. Je n’ai pas encore testé mais de ce qu’on m’a dit, c’est top top top et c’est joli en plus !

Bon à savoir :

  • Le vinaigre blanc désinfecte, enlève le calcaire et dégraisse très bien tout seul. Si l’odeur dérange, vous pouvez faire tremper des pelures d’agrumes dans un récipient contenant du vinaigre pendant deux ou trois semaines. L’odeur n’y sera plus et le vinaigre aura gardé toutes ses propriétés.
  • Pinterest déborde d’idées, et en plus c’est une très bonne bibliothèque pour garder toutes vos recettes et idées à portée de main (à la maison ou en vacances) sans rien imprimer 🙂
  • Ce que je ne fais pas (tablettes lave-vaisselle, produit WC) je l’achète en vrac et à base de produits naturels of course, chez Barbe Verte (la poudre pour le lave-vaisselle est top top) ou dans les magasins de produits en vrac (voir Mes bonnes adresses).

Prêt pour le changement ? Voici le petit équipement dont vous aurez besoin:

  • un grand saladier résistant à la chaleur
  • un petit entonnoir
  • des contenants (récup’ d’anciens produits pour commencer)
  • un fouet
  • du vinaigre blanc
  • du bicarbonate de soude
  • des cristaux de soude
  • du savon noir liquide ou en pâte (concentré)
  • du savon de Marseille en copeaux si vous ne voulez pas râper le bloc…

Et comme je vous disais qu’avec peu de produits on fait beaucoup beaucoup, voici un petit récapitulatif non exhaustif des nombreuses utilisations de mes quatre produits fétiches :

Vinaigre blanc

Bicarbonate de soude

Savon noir

Savon de Marseille

  • multi-usage
  • produit multi-usage
  • liquide vaisselle
  • lessive liquide
  • miroirs/vitres
  • nettoyant four
  • nettoyant sol
  • liquide vaisselle (dans d’autres recettes)
  • anti-calcaire
  • lessive maison
  • détachant pour les vêtements
  • savon liquide pour les mains (voir un prochain article… :-))
  • nettoyant four
  • liquide vaisselle
  • bois
  • désodorisant naturel

EnregistrerEnregistrer

 

EnregistrerEnregistrer

21 commentaires sur “Petites recettes deviendront indispensables

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour Sophie,

    Concernant le savon de Marseille, j’ai beaucoup de mal à en trouver un « traditionnel », c’est-à-dire uniquement à base d’huile d’olive sans huile de palme ni d’huile de coprah… As-tu réussi à en trouver en Belgique ? (l’huile de coprah cela va encore, mais je préfère vraiment ne pas en acheter un contenant de l’huile de palme).

    Merci !

    J'aime

    1. Bonjour, Géraldine je t’avoue n’avoir aucune certitude que le mien n’est pas à base d’huile de palme. Par contre je vais me renseigner quand j’arriverai au bout de mon bloc et si j’en trouve du 100% à l’huile d’olive je ne manquerai pas de partager l’info sur le blog ! Merci pour ton commentaire !

      J'aime

      1. Bonjour Géraldine,
        J’ai trouvé du savon de Marseille traditionnel ! Il s’agit du savon de Marseille fabriqué à l’ancienne par la savonnerie Le Sérail qui est en vente au magasin Vladimir et Estragon à Lasne. Ils en ont soit à l’huile d’olive soit à l’huile végétale mais sans huile de palme. Et bientôt du gel douche de la même savonnerie en vrac !!

        J'aime

  2. Bonjour Sophie,

    Ma première machine de blanc est en train de tourner avec ta recette. D’où trois petites questions :

    – Te serait-il possible de nous donner la quantité (en grammes) que représentent les différentes poignées de produits utilisés pour réaliser la lessive ? J’ai une petite main 😉
    – Pour le blanc, tu m’avais parlé d’un troisième produit à ajouter, mais, n’étant pas (encore) adepte, je n’arrive jamais à retrouver le nom.
    – Combien du produit ainsi obtenu mets-tu dans le tambour de ta machine ?

    Un grand merci et à très bientôt,

    Marie (du boulot)

    J'aime

    1. Salut Marie,
      En gros il faut 25 grammes de savon de marseille et 20 grammes de bicarbonate/cristaux de soude. Pour le blanc, j’ajoute parfois une cuillère à café de percarbonate de soude quand je fais une machine. Pour la quantité que je met dans le tambour, j’utilise une ancienne visirette dans laquelle je met 1 à 2 cm de liquide …
      N’hésite pas si tu as d’autres questions 🙂

      J'aime

      1. Merci pour toutes ces infos Sophie 🙂
        Ah, j’avais rempli mon capuchon de vanish en entier : je crois que je peux diminuer la dose 😉
        Dernière précision : le percarbonate, c’est une cc pour les 2 litres d’eau, ou une cc par machine ?
        A très bientôt

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :