Vive la rentrée !

Après presque deux mois de beaux moments en famille, de détente, de soleil, ça y est elle arrive enfin: la rentrée !!! Parce que si on aime beaucoup les vacances, quand on a des enfants on aime presque autant la rentrée ! Mauvais mère que je suis…. Et totalement assumée !

Et qui dit rentrée, dit achats de matériel scolaire, sportif quand on (re)commence la danse, le foot et toutes ces activités passionnantes, de vêtements parfois ! En ce qui nous concerne, les vacances ont vidé sans même qu’on ne s’en rende compte notre compte… du coup pour la rentrée on va calculer, économiser et « zérodécheter ». Une rentrée presque zéro déchet c’est possible ? S’y atteler n’est pas impossible en tout cas. Voici mes petits trucs et astuces pour réduire ses déchets, son empreinte et son budget aussi 🙂

Récupérer

Et ça commence le 30 juin ! Quand les petits ramènent tout leur matériel, plutôt que de laisser traîner trousses, classeurs et autres bics, je fais le tri et range précieusement ce qui n’est pas encore en fin de vie. Parce que les fluos, bics à quatre couleurs, effaceurs, stylos ne sont pas programmés pour s’arrêter de fonctionner au 30 juin, ils peuvent encore servir 2 mois plus tard ! Ca finira en déchet certes, mais pas tout de suite.

Ils sont lourds ces cartables

Et financièrement aussi… Alors quitte à en acheter, autant en choisir un bon, solide et qui va vivre une belle vie sur plusieurs années scolaires. Mais pour qu’il survive à la mode, aux pressions du marketing, aux escaliers et cours d’école aussi, il va falloir expliquer à son heureux/se propriétaire qu’on compte sur elle/lui pour en prendre soin et longtemps. C’est de cette manière que je tente d’impliquer les enfants dans notre démarche de consommation autrement. Et ça marche, avec quelques rappels parfois sur l’année, mais rien de bien difficile.

La liste de matériel

Elle peut être longue, difficile à comprendre parfois avec ses cahiers aux dimensions et nombre de pages qui ne correspondent pas à ce qu’on trouve en rayon. Sans valeur zéro déchet c’était déjà pas simple, alors maintenant va falloir prévoir une semaine de recherche!

Mais non, mais non, zéro déchet ne rime pas avec contrainte, que du contraire ! On ne va pas commencer à se prendre la tête au magasin alors que les enfants rêvent déjà devant du matériel dont ils n’auront jamais besoin.. « Maman on peut acheter ça et ça et ça !! » J’oublais, on peut aussi faire les courses sans les enfants, mais ça c’est trop facile! Et comme j’aime les défis, je les prend avec moi !
La liste de courses en main, on fait ce qu’on peut. On peut trouver crayons, bics à la pièce et sans emballage dans les papeteries, c’est déjà ça. Comme pour les cartables, on est pas obligés de changer de classeur chaque année. Et pour éviter la crise devant le rayon princesse, voitures et autres merchandising, autant acheter le basique, le classeur uni. Les enfants auront le loisir de le customiser et on le remplacera non pas quand il est passé de mode mais de fonctionnement.

Je recouvre, tu recouvres, il recouvre…

Le cauchemar des parents, recouvrir les cahiers ! En maniaque un peu dingo ça m’a toujours amusée, je suis donc presque impatiente de recevoir les cahiers à décorer. Que mes amies maman ne prennent pas ça pour une invitation à le faire pour elles, faut pas rêver non plus ! Notre merveilleuse industrie du plastique ayant toujours LA bonne idée pour nous faciliter la vie, elle a inventé les fardes plastiques aux dimensions faites pour y glisser en quelques seconde cahiers de toute sorte. MAGNIFIQUE ! Mais moi j’aime pas le plastique et franchement ça ne résiste pas aux aller-retours dans le cartable ou sous le banc. Et comme j’aime bien recouvrir, je m’installe, prépare mon gros rouleau de papier kraft et j’emballe les petits cahiers et les gros livres. C’est plus joli, ça peut se customiser, c’est moins cher et c’est recyclable. Ca prend un peu plus de temps OK mais c’est pas la fin du monde non plus.

Collations, repas, goûters, boissons

Je vous ai laissé le plus facile pour la fin, le manger ! Dans le genre facile, économique et écologique, tout y est pour contenter notre fibre maternelle écolo bobo ! Pour l’équipement c’est assez simple: boîte à tartines, gourde, petites boîtes pour la collation. Cette année on passe au matos en inox, c’est recyclable et bien mieux que le plastique qui laisse quand même passer on-ne-sait-quel-produit dans les aliments et boissons de nos têtes blondes.

Les collations on les fait nous mêmes, on met des fruits, on achète des biscuits en vrac, bref tout est possible. Je partage même quelques petites recettes sympas et faciles à réaliser dans mon article Petits moments sucrés.

Avec tout ça on est pas encore 100% zéro déchet mais on est contents d’avoir revu notre manière de consommer et on apprend à nos enfants que rentrée ne rime pas avec nouveauté !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :