Elle a fait son déo toute seule

Pour beaucoup zéro déchet rime avec DIY (fais le toi-même) et avec « tes produits n’auront plus d’odeur »… Du coup quand on voit les choses comme ça et qu’on s’attaque à la salle de bain, autant dire que ce n’est pas super réjouissant ! Pas d’inquiétudes, en deux ans de transition on a testé pas mal de déodorants qui sentent ou pas, à faire soi-même ou pas et je vous livre ici nos conclusions. Je dis bien « nos » parce que mon homme et moi n’avons pas du tout la même relation avec notre déodorant. On tâchera donc d’être complets !

Petite précision avant de commencer. Oubliez tout de suite les déodorants anti-transpirants ! Le but du déodorant ne doit pas être d’empêcher la transpiration mais plutôt d’éviter les mauvaises odeurs… Ma maman m’a toujours dit que lorsque je transpire, j’élimine les toxines. Perso, je préfère les éliminer plutôt que de les garder bien au chaud, pas vous ?

fullsizeoutput_1e1e

Le déodorant 100% zéro déchet

J’ai nommé le déodorant solide, très ressemblant à un pain de savon. Il sent bon et est assez facile à appliquer. Il suffit de l’humidifier et de le passer sous les aisselles. C’est pour moi le plus simple quand on se lance dans la démarche parce qu’il suffit de l’acheter. Et moi ça me fait toujours plaisir de m’acheter un petit quelque chose rien que pour moi. Alors si c’est durable c’est encore mieux 🙂 Si emballage il y a, celui sera la plupart du temps compostable. On en trouve dans les épiceries de vrac, quelques magasins bio ou en ligne sur www.sebio.be. Pour moi résultat top, seulement mon dernier déodorant n’a pas survécu à une semaine de camping bien au chaud, entre l’humidité, le sable et le manque d’organisation de la salle de bain (normal je n’en avais pas!). Pour éviter les blagues je vous conseille donc de transporter votre déodorant solide dans une boite à savons et de bien le laisser sécher.

La pierre d’Alun

C’est qui Alun? Mon ami Larousse me dit que l’alun est un « sulfate double d’aluminium et de potassium, ou composé analogue aux propriétés astringentes ». Voilà. En gros c’est un minéral que l’on trouve dans de nombreuses régions. J’ai toujours entendu que c’était miraculeux. Consoglobe explique très bien comment et pourquoi ici. Seulement aujourd’hui on parle de plus en plus des dangers de l’aluminium contenus dans les déodorants antitranspirants et dans.. la pierre d’Alun. Pas facile de faire le tri dans toutes les infos, et comme je l’ai sûrement déjà dit dans un autre article je ne suis pas scientifique. Je vous mets donc des liens vers deux articles expliquant tout ça plus en détails :
Bioaddict
L’Express

Je ne voulais pas la tester, pourquoi ? Euh parce que ça ne me tentait pas, c’est tout. Du coup j’ai investi mon homme de cette mission et lui ai offert très fièrement sa pierre d’Alun. Résultat concluant, la pierre remplit bien ses fonctions de déodorant, seulement en bonne pierre elle n’a pas d’odeur. Rejetée donc.

Le bicarbonate de soude

Ce produit que tu mets dans les toilettes ? Que tu utilises pour nettoyer le four ? Que tu mets dans la pâte à cookies ? Si vous ne le saviez pas encore, le bicarbonate est plein de ressources et sert un peu partout ! Et donc aussi comme déodorant. Comment ? Tout simplement en l’appliquant sous les aisselles soit en sortant de la douche quand on a la peau encore un peu humide soit en mettant d’abord un peu d’eau sur les main et hop tu balances la poudre blanche! Moi j’adore ! Surtout que mon mini bocal (tu vois les tout petits bocaux de confiture?) de bicarbonate ne prend pas de place dans mon sac à main, ne risque pas de couler ou de s’altérer ! Très pratique donc à avoir avec soi pour les longues journées. Déodorant également testé par mon homme qui ne nie pas son efficacité, mais tout comme mon pote Alun, le bicarbonate n’a pas d’odeur. Rejeté donc par ma moitié.

Le fait maison

Alors lui est arrivé un peu plus tard dans ma transition vers une salle de bain plus durable mais il y a fait une entrée fracassante ! Tout simplement parce qu’il est tout simple à réaliser 🙂 Il y a plein de recettes sur internet. J’ai opté pour la simplicité : huile de noix de coco, bicarbonate de soude (encore et toujours), maïzena, huile essentielle de palmarosa (attention les HE sont fortement déconseillées pour les femmes enceintes et allaitantes) et si on veut du solide qui ne bouge pas lors des grosses chaleurs: cire d’abeilles. J’ai préparé la version sans cire d’abeilles, il est top top et en plus il sent bon ! Il se place dans un bocal et on l’applique avec les mains (propres c’est mieux). Vous voulez essayer ? Voici ZE recette.

Ok pour mon homme mais pas 100% approuvé. Il lui fallait quelque chose qui sente vraiment fort bon !

Dernier recours (mais tout à fait accepté dans ma salle de bain) …

… le déodorant emballé mais bio et avec un maximum d’ingrédients naturels, dont on comprend les intitulés donc. Celui que mon homme a choisi est sous forme de roll on et génèrera donc un déchet dans notre maigre poubelle mais il a remplacé aisément l’industriel plein de perturbateurs endocriniens, de parabènes et d’aluminium et pour moi c’est un bon compromis.

Pour ma part, comme j’aime bien le changement, j’alterne entre DIY, bicarbonate pur et déodorant tout fait mais 100% zéro déchet. Comme quoi un mode de vie plus durable peut être plein de variétés !

Et si j’avais un conseil à vous donner, ce serait celui-ci: testez ce que vous voulez, on est pas là pour se compliquer la vie mais pour s’amuser ! Alors amusez-vous !

 

3 commentaires sur “Elle a fait son déo toute seule

Ajouter un commentaire

  1. Coucou Sophie !
    Pour ma part, j’ai essayé la pierre d’alun, et je n’en étais pas satisfaite du tout. Je pense que ça dépend pas mal du type de peau.
    Ma recette, similaire à la tienne : huile de coco (2/3) et bicarbonate (1/3). ça sent bon la coco 🙂 Et la recette est super efficace 🙂 Approuvé aussi par mon homme (et ce n’était pas gagné 😉 ).
    Après, ça file un peu sous les ongles quand j’en prends dans le pot, mais c’est bien le seul désavantage 😉

    J'aime

  2. Merci pour l’article, j’en prépare un aussi sur mes différents test de déo zéro déchets/naturel 🙂
    Pour ta dernière option (emballé mais naturel/bio) j’en ai trouvé un qui est vraiment chouette de la marque québécoise Rosecitron, c’est un roll-on et le contenant est rechargeable !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :